Clique sur la vidéo que tu veux regarder

Loading...

jeudi 19 août 2010

Alain "Carré" séduit Michel Estevan !

Selon le quotidien La provence, l'attaquant congolais du TP Mazembe Alain Kaluyitu Kadioko mis à l'essai en début de semaine à Arles, aurait séduit l'entraîneur Michel Estevan.

Arrivé mardi matin en France, le congolais a été mis en observation dès son arrivé à Arles dans l'après midi. Percutant et frappant devant le but, le congolais aurait séduit l'entraîneur Arlesien qui aurait demander de garder le joueur encore jusqu'à mercredi prochain.

Alain "carré" sera t-il la 17e recrue du promue 2010-2011 ? Nous le saurons d'ici la fin de la semaine ! Mais en attendant, nous lui souhaitons tous nos voeux de succès.

Fecofa : Robert Nouzaret ce matin à Kinshasa

Ses adjoints sont restés en Europe pour des contacts avec les joueurs professionnels

Le nouveau sélectionneur national de la Rdc regagne Kinshasa ce matin en provenance de sa France natale, après avoir participé au match amical, au stade international du Caire entre « les Pharaons » d’Egypte et les « Léopards » de la Rdc, match qui s’est terminé par 6-3 en faveur des « Pharaons ».

Nouzaret vient déjà prendre la température de la préparation du match contre le Sénégal le 5 septembre prochain au stade Kibassa Maliba de la zone de la Kenya. Nous osons croire que Nouzaret vient s’installer pour bien visionner les matches locaux, afin d’avoir une idée claire sur différents joueurs devant composer son équipe. Quant à ses adjoints Santos Muntubile et Otis Ngoma, ils sont restés en Europe pour des contacts avec les joueurs professionnels et les convaincre d’être présents au match du 5 septembre prochain.

Gaby Mass

Linaff : Battu 0-1 Kinshasa en finale avec le Nord-Kivu qui s’est débarrassé du Bas-Congo par 1-0

Les demi-finales retours du championnat des sélections provinciales qu’organise la Ligue Nationale de Football Féminin (Linaff) se sont jouées hier comme prévues au stade Volcan de Goma.
L’équipe locale du Nord-Kivu s’est réveillée en battant le Bas-Congo par un score étriqué de 1-0, tandis que Kinshasa a été surpris par le Sud-Kivu par le même score de 1-0. Kinshasa se retrouve donc en finale pour avoir dominé à aller le Sud-Kivu par 2-0, tandis que le Nord-Kivu est en finale grâce à son but marqué à l’extérieur et qui a compté double. Pour rappel, il avait perdu le match aller par 2-1. La finale se joue donc ce samedi 21 août et sera précédée par celle de classement entre le Sud-Kivu et le Bas-Congo.
Gaby Mass

Coupe du Congo de Football : Contrairement à ce que nous avons écrit hier, la phase finale de 46ème édition ne démarre qu’aujourd’hui

Un changement est intervenu dans le calendrier de la phase finale de la 46ème édition de la Coupe du Congo qui devait démarrer hier au stade Kibassa Maliba de la zone de la Kenya. Initialement prévu hier, la phase finale n’a pu démarrer pour des raisons d’ordre organisationnel, indique un communiqué de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa). La vrai raison est que le comité d’organisation ne s’est déplacé qu’hier pour la capitale du cuivre. Ainsi, le démarrage de la compétition est fixé aujourd’hui 19 août. Ceci, contrairement à ce que nous avons écrit dans notre édition d’ hier.

A 14hoo : As Ndoki-A-Ndombe – Oc Bukavu Dawa 14hoo : As Veti Club- Sm Sanga Balende

L’ordre des matches reste maintenu, mais les dates subissent une modification de la manière suivante : les 19, 20, 21, 22, 23, et 24 tandis que la finale se jouera le 26 août prochain.

Gaby Mass

mercredi 18 août 2010

CAN 2015 : Moïse Katumbi à la tête du comité local d’organisation

Le ministre de la Jeunesse et des sports, M. Claude Nyamugabo a nommé un comité local d’organisation de la CAN 2015 en RDC (COLCAN – RDC 2015). C’est Moïse Katumbi Chapwe, gouverneur de la province du Katanga et président du TP Mazembe qui a été placé à la tête dudit comité.

Le comité comprend près de 40 membres. Il aurait notamment pour mission de préparer le dossier de la candidature de la RDC et d’en assurer le suivi. Lequel dossier doit être déposé à la CAF au cours du mois de septembre 2010. La candidature congolaise est soutenue par la firme américaine Intercontinental Development Corporation (IDC) qui apporte une enveloppe de 2,300 milliards Usd. La CAF devra trancher sur le pays qui devra accueillir la compétition lors de sa prochaine assemblée générale.

Le patron du TP Mazemebe a pour 1er Vice- président , Louis Yongo Bomongo. Barthélemy Okito Oleka est 2ème Vice-prés, Constant Omari Selemani est 3e. Jean-Willy Kalonji Tshibala est 4e vice-président. Le secrétaire général est confié à Laurent N’Kwim Lay.



Président : Moise katumbi Chapwe
1er vice président : Louis Yongo Bomongo
2e vice president : Barthelemy Okito Oleka
3e vice président : Constant Omari Selemani
4e vice président : Jean willy Kalonji Tshibala
Secrétaire général: Laurent Nkwim Lay
Secrétaire général adjoint : Richard Ngeleka Manysha
Trésorier général : Addy makombo mutamba
Trésorier général adjoint : Amos mbayo kitenge

Membres

*un délégué de la confédération africaine de football “CAF” à designer
Faustin nsaka Lumpungu
Godefroid kizaba
Célestin Tshiala Mayembe
Eugène Kabongo Ngoy
Wivine moleka
Guy kanku
Zénon kabamba kasongo
Elikia sabwe
Lambert banza mutambay
Die kisimba ngoy lupete
Claudine tabele tshilanda
Jean Didier masamba malunda
José dayoni wawa
Toussaint kiziama
John mupila hussein moja
Celestin kaniki tshiakatumba wa katumba
Sébastien impeto pengo
Delphin mivumba ibuka
Tito Ndombi
Mujangi basekayi
Pierre mombele
Aimé victor luyituku kitomba
Hubert Mukendi
Vicky Kongolo Yumba
Pierre Celestin Kabala Muana Mbuyi
Donatien Manzenge
Emmanuel Ciguge

Foot-RDC : Mbokani, Mulumbu, Mongungu et autres sanctionnables ?

La Fédération congolaise de football association (Fecofa) va-t-elle sanctionner les internationaux absents lors du match amical contre les Pharaons d’Egypte le 11 août au Caire. L’idée semble avoir fait du chemin. Robert Nouzaret attend semble t-il, une fermeté de son l’employeur.

Le nouveau staff technique des Léopards football que dirige Robert Nouzaret a rencontré toutes les peines du monde pour monter une équipe lors du match amical entre l’Egypte et la RDC au Caire. La faute, à un mouvement d’humeur des certains internationaux convoqués et, qui n’ont pas répondu à l’invitation. A 24 heures du match en terre égyptienne, l’encadrement des Léopards n’avait sous la main que 13 joueurs. Une situation qui a tendance à se répéter de plus en plus avec les internationaux congolais.
Dieumerci Mbokani, parti du Standard de Liège pour l’AS Monaco, a pour seul argument, son déménagement. Une réponse qui n’a convaincu ni la Fédération, encore moins le staff technique.
Quant aux autres, notamment Assani Mulongoti (Fortuna Dusseldorf/Allemagne), Cédric Mongongu (AS Monaco/France), Gabriel Zakuani (Peterborough/Angleterre), Sami Joël (AS Nancy/France), Youssouf Mulumbu (West Bromwich/Angleterre), Eric Bokanga (Standard de Liège/Belgique), Cédric Makiadi (Fribourg/Allemagne) et Bokungu Ndjoli (AS Aviaçao/Angola), ils ne se sont même pas donnés la peine de justifier leur absence au Caire. La balle est à présent dans le camp de la Fédération. Que cette succession d’absence ne fasse pas boule de neige. Selon certaines indiscrétions glanées dans les couloirs de la Fecofa, Robert Nouzaret serait partisan des sanctions. A trois semaines du coup d’envoi des éliminatoires de la CAN 2012, un message fort doit être envoyé aux joueurs. Porter le maillot national ne doit pas être considéré comme n’importe quel acte, mais comme l’aboutissement d’un rêve.

Les Corbeaux volent plus haut

Comme un vent glacial ayant soufflé sur une ville et rendant ainsi maussade l’humeur des habitants, la nouvelle de la suspension « provisoire » de deux joueurs de Mazembe, Trésor Mputu et Guy Lusadisu, par la FIFA tombée au courant de la semaine dernière, avait jeté du pessimisme et de l’effroi dans le camp de Badiangwena, avant la rencontre de la 3e journée d’Orange Ligue de Champions contre Esperance Sportive de Tunis (EST). Pour beaucoup de supporters, Mazembe sans son Capitaine Mputu, c’est comme un jour sans Soleil ou un ciel sans étoiles. Cependant, tous n’ont pas cédé à cette peur. Moise Katumbi, Trésor Mputu et quelques leaders des structures des supporters de Mazembe ont multiplié les déclarations dans des medias audio-visuels locaux pour appeler au courage, en interpellant aussi bien les autres joueurs que toute la famille des

Mputu chauffe les fans
Le jour du match, à quelques minutes du coup d’envoi, alors que les deux équipes étaient en train de s’échauffer, Mputu et Lusadisu entreprirent un tour du stade comme pour rassurer le public venu nombreux que tout allait bien se passer pour Mazembe. Les fans ont bien répondu en scandant le sobriquet du meilleur joueur africain 2009 : Touré, Touré, Touré. L’espoir renaissait. La peur faisait place au courage. La fanfare de 100% retentissait de plus belle. Elle y était bien obligée car rivalisée pour la circonstance par les tambours et les cris d’animation de la poignée de supporters d’EST présents au stade.

Les coéquipiers de Mihayo relèvent le défi
A la fin du temps réglementaire, le marquoir affichait deux buts pour Mazembe et un but pour EST. Ce résultat indique que les coéquipiers de Pamphile Mihayo, le vice-capitaine et capitaine du jour, ont relevé le défi. Les Corbeaux venaient ainsi de voler plus haut. Ils étaient les meilleurs, les plus forts. Pourtant, la partie ne débuta pas sur une note positive pour eux. En effet, dès la première minute de jeu, l’Esperance signala qu’elle était venue faire un résultat positif par un tir au raz du sol d’un de ses attaquants que Kidiaba eut du mal à saisir d’un seul coup. Mazembe s’est vite ressaisi. Le trio offensif de l’après-midi composé d’Alain Kaluyitukadioko placé au centre, Given Singuluma à gauche et Patou Kabangu à droite n’ont pas mis longtemps pour annoncer les couleurs d’un Mazembe des grands jours. Ils multiplièrent les assauts, ils démontrèrent une grande application dans le jeu à la grande satisfaction du public qui n’arrêtait pas d’applaudir. Malgré cela, ce fut l’équipe tunisienne qui ouvrit la première le score à la 41e minute par le Nigérian Michael Eneramo qui était à la conclusion d’une action presque parfaite, partie du milieu du terrain. La réponse de Mazembe arriva deux minutes plus tard, à la 43e, par Alain « Carré » Kaluyitukadioko dont les efforts venaient d’être récompensés. Il convient de signaler que l’attaquant de Mazembe a joué avec tout son cœur. La présence d’un membre de l’équipe de la ligue 1 française d’Arles-Avignon annoncée à Lubumbashi a-t-elle contribué à la grande performance d’Alain K ? Est-ce la hargne de prouver que sans Mputu, Mazembe demeure une équipe ? Cette dernière question vaut aussi pour tous les autres qui ont mouillé le maillot noir et blanc avec détermination au Stade Omnisport de la Kenya, ce 15 aout 2010. Kidiaba a prouvé qu’il a désormais mis derrière lui la bourde contre l’Entente Sétif. Il a, une fois de plus, montré qu’il est invincible dans les face-à-face. Mihayo a fait preuve d’un calme olympien dans l’axe central de la défense où il était positionné en l’absence de Kimwaki et de Bagnack toujours en convalescence. Nkulukuta était impérial sur le flanc droit et Kasusula n’était pas en reste du coté gauche. Les deux arrière-latéraux ont fortement participé à l’animation offensive. Hichani Himonde n’a pas joué comme pensé. Il est sorti en première mi-temps sur blessure à la jambe droite. Son remplaçant Tshany a été d’un grand apport. Cependant, les déchets techniques de cette défense de Mazembe sont encore perceptibles. Bedi Mbenza jouant en milieu relayeur placé devant la défense a été comme au four et au moulin, alternant son nouveau rôle et son jeu offensif habituel. A ses cotés, se trouvaient Ekanga qui rejouait après prés de 8 mois passés dans son pays d’origine le Cameroun et Stopila Sunzu. La première mi-temps vit Mazembe supérieur à l’Esperance malgré le score de parité.

La seconde mi-temps a été plus engagée. Mazembe redoublait d’effort : Kabangu était à l’ origine de plusieurs actions dangereuses mais ne parvenait pas à battre le gardien d’EST. Singuluma eut une occasion seul face au gardien mais il choisit le décor. Nkulukuta vit son ballon sur coup-franc, heurter la barre transversale. L’EST avait aussi du répondant : Eneramo a forcé Kidiaba à un renvoi de ballon sur un face-à-face. Mais l’Esperance qui s’accrochait finit par succomber à la 85e minute sur un but de Mazembe inscrit par Kasongo Ngandu monté au milieu du terrain à la place de Sunzu. Dans les temps additionnels, l’EST faillit revenir au score dans un cafouillage mais le ballon refusa d’entrer. Mazembe a répliqué par une contre-attaque amorcée par Kaluyitukadioko qui dribbla le dernier défenseur d’EST et le poussa à commettre une faute sur lui par le tirage ostentatoire du maillot. Malheureusement l’arbitre décida de siffler la fin de la partie au lieu d’infliger un carton rouge au défenseur de l’Esperance.

La victoire qui unifie
La joie était visible au stade. Personne d’entre les autorités présentes à la Kenya ne se retint au coup de sifflet final : le ministre national de l’intérieur, Adolphe Lumanu, le gouverneur et le vice-gouverneur du Katanga, le ministre provincial de sport et le staff de Mazembe, ainsi que tous les Badiangwena jubilaient. Tous ont communié avec la victoire des Corbeaux. Moise Katumbi en a profité pour remercier le public venu nombreux par un tour du stade. Toute la famille noir et blanc était unie. Le président de la Fecofa, Constant Omari, n’est pas allé par quatre chemins pour chanter, danser et applaudir à la gloire de Mazembe. Cela rappelle sa joie d’Abidjan le 8 mars 2009 quand les Léopards version locale ont remporté la première édition du CHAN. Mais cela ne peut être dit pour les Léopards A dont les résultats médiocres inquiètent plus d’un. Constant Omari peut-il capitaliser sur la victoire de Mazembe pour rebâtir l’Equipe Nationale senior ? Pourrait-il offrir cette même joie au peuple congolais qui sera présent au SOK le 5 septembre lorsque les Léopards rencontreront les Lions de la Teranga du Sénégal, en première journée du tour qualificatif CAN 2012? En attendant, nous disons bravo à Mazembe pour sa victoire grâce a laquelle la détentrice de la LDC occupe la première place avec 7 points, suivie de l’EST, 6 points, Dynamos 3 points et l’Entente Sétif 1 point. La quatrième journée qui intervient le weekend du 27, 28 et 29 aout verra Mazembe se déplacer à Tunis et Sétif recevra Dynamos.

Kaluyitukadio est arrivé à paris !

L’attaquant congolais du TP Mazembe Alain Kaluyitu Kadioko est arrivé ce matin à Paris en provenance de Lubumbashi. Il est vivement attendu à Arles-Avignon un des promu de la première division française cette année.

Champion d’Afrique 2009 avec le TP Mazembe, meilleur buteur du CHAN 2008 avec les locaux de la RD Congo, Alain « Carré » qui disputait encore ce dimanche les quarts de finale la C1 2010 contre l’Espérance s’est dit confiant et qu’il remettait tout entre les mains de Dieu pour la suite.

Nous lui souhaitons bonne chance.

A propos de la suspension de Mputu et Lusadisu : Un fax de la Fifa est tombé le 10 août à la Fecofa

L’actualité sportive (en football) est focalisée par la nouvelle de la suspension préventive de deux joueurs de Mazembe, en l’occurrence Mputu Trésor et Basilua Lusadisu suite aux incidents du Rwanda lors du tournoi de la Cecafa. A ce sujet, un fax de la Fifa est tombé le mardi 10 août dernier à la Fecofa. Selon le document, le Tp Mazembe devait faire parvenir jusqu’au 13 août au plus tard ses moyens de défense. Nous pensons que cela a été chose faite. Et on attend la décision définitive de l’instance suprême du football concernant ces deux joueurs. Nous vous laissons lire ci-dessous l’intégralité de ce fax signé par Mme Wilma Ritter, secrétaire adjointe de la Commission disciplinaire de la Fifa.

FIFA Fédération Congolaise de Football-Association

M. Grégoire Ddl Secrétaire Général Zurch le 10 août 2010 Réf. 100261 wri (joueur Trésor Mputu) Réf. 100267 wri (joueur Basisila Lusadisu) Incidents lors du match entre le club TP Mazembe (Congo DR) et APR Rwanda) en occasion de la CECAFA/Kagame Club Cup au wnd Monsieur le Secrétaire Général, Nous avons été informés des incidents apparemment commis par plusieurs joueurs de l’équipe TP Mazembe du Congo DR contre l’arbitre lors du match joué le 22 mai 2010 et organisé par le Council of East and Central Africa Football Associations (CECAFA). En particulier, selon les rapports de l’arbitre et du commissaire de match, le joueur N°8 (Trésor Mputu) aurait attaqué et insulté l’arbitre et son assistant à la 42ème minute et après son expulsion, il aurait désobéi à l’ordre de l’arbitre de quitter le terrain de jeu et il aurait couru en direction de l’arbitre avec l’intention de l’attaquer. De plus, le joueur N°30 (Basisila Lusadisu) aurait donné un coup de pied violent à hauteur de la poitrine de l’arbitre. La CECAFA et la Confédération Africaine de Football (CAF) nous ont communiqué qu’aucune procédure disciplinaire n’avait été entreprise de leur part.

L’article 70 alinéa 2 du Code Disciplinaire de la FIFA (CDF) établit qu’en cas d’infraction grave contre les buts statutaires de la FIFA, la compétence incombe cependant aux autorités juridictionnelles de la FIFA lorsque les associations, les confédérations et toute autre entité organisatrice ne poursuivent pas les infractions commises ou ne le font pas en conformité avec les principes fondamentaux du droit. En conséquence, nous entamons deux procédures disciplinaires contre les joueurs Trésor Mputu (100261) et Basisila Lusadisu (100267). En vu de la gravité des incidents, le Président de la Commission de Discipline de la FIFA décide de suspendre provisoirement les joueurs Trésor Mputu et Basisila Lusadisu sur la base de l’article 129, al. 1 du Code Disciplinaire de la FIFA (CDF). Cette suspension provisoire s’applique aux matches à tous les niveaux, que ce soit national ou international.

Dans la perspective d’une prise de décision de la part de l commission de Discipline, nous demandons aux joueurs et au club TP Mazembe du Congo DR de faire parvenir à la Commission de Discipline de la FIFA leurs observations et tout moyen de preuve éventuel relatif à ces incidents jusqu’au 13 août 2010. Passé à ce délai, la Commission de Discipline tranchera les cas sur la base des documents en sa possession (Art. 110, al. 4 CDF). Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de nos salutations les meilleures. FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION

Willa Ritter Secrétaire Adjointe de la Commission Disciplinaire Copie : Confédération Africaine de Football CECAFA

Coup du Congo : Dc Motema Pembe depuis dimanche à Lubumbashi, tandis que l’As Dragons quitte Kinshasa ce matin

La phase finale de la 46ème édition de la Coupe du Congo de Football démarre ce mercredi à Lubumbashi au stade Kibasa Maliba de la zone de la Kenya. Les deux équipes de l’Entente provinciale de football de Kinshasa ( Epfkin) sont en route pour cette ville du cuivre. Le Dc Motema Pembe a quitté Kinshasa dimanche dernier et séjourne déjà dans la capitale du cuivre. Tandis que son adversaire du premier match le jeudi 19 août prochain, une autre équipe kinoise l’As Dragons, quitte Kinshasa ce mardi pour Lubumbashi.

La 1ère journée prévoit :

Le mercredi 18 Août à 14 h00 As Ndoki a Ndombe-Oc Bukavu Dawa et à 16h00 As Veti Club- Sm Sanga Balende. Le jeudi 19 août à 14 h00 Dcmp - As Dragons et à 16h00 Ts Malekesa-As Nika. Soulignons que le groupe A comprend les équipes suivantes : Sa Majesté Sanga Balende, Ndoki –A-Ndombe, As Veti Club et Oc Bukavu Dawa. Tandis que le groupe B est composé du Dc Motema Pembe, As Dragons,Ts Malekesa et As Nika.

Gaby Mass

Ministère de la Jeunesse et des Sports : L’intersyndical dit non à la privation, parce que la loi qui se trouve au Parlement prévoit les mécanismes de

Le compte rendu du conseil des ministres du 6 août fait par M. Lambert Mende Omalanga, Porte-parole du Gouvernement, en son point 2.11 concernant le Projet de privation de la gestion des stades nationaux, auquel il faut ajouter les rumeurs sur la vente d’une partie du Stade Tata Raphaël, précisément dans la partie où l’on expose des véhicules communément appelés " occasions d’Europe " et en dernier ressort la vente du siège du Comité Olympique et des Fédérations sportives sur Dima, avaient soulevé des vagues auprès de l’intersyndical du ministère de la Jeunesse et des Sports et d’une frange des sportifs congolais. Des questions fusaient de partout sans qu’on ait des éléments pour apaiser ou éclairer les uns et les autres. Soucieux du savoir de ses nombreux lecteurs, la rédaction de votre journal nous a confié la mission de mener une enquête afin d’éclairer vos lanternes. Aujourd’hui, nous sommes heureux de dévoiler tous les éléments de notre travail.

Comme démarches entreprises jusque-là, nous avons recouru au document écrit ou le Compte rendu du gouvernement, nous avons effectué une descente sur terrain au stade tata Raphaël et à Dima, nous avons eu des contacts physiques avec toutes les personnes concernées, nous avons assisté à l’Assemblée générale extraordinaire de l’intersyndical le mardi 10 août au Secrétariat général aux sports et à l’assemblée de restitution de l’intersyndical auprès des agents de l’administration des sports le jeudi 12 août sur le même lieu Première descente qui avait convoqué une assemblée générale extraordinaire le mardi 10 août au Secrétariat Général aux sports et avons interviewé M. Matthieu Kitoko, Président de l’intersyndical et M. Barthélémy Okito Oleka, Secrétaire Général aux Sports et Loisirs. Et notre conclusion est dictée des recoupements de tous ces éléments.

" Du point 2.11 du Compte rendu du conseil des ministres du 6 août 2010

En son point 2.11 Projet de Privatisation des Stades nationaux, il est stipulé ce qui suit : " Les contre-performances de la gestion actuelle des stades nationaux dont deux à Kinshasa et un à Lubumbashi ont conduit le ministre de la Jeunesse et des Sports à solliciter du Gouvernement l’autorisation pour lancer un appel d’offre pour la privatisation de la gestion de ses stades ". Il a également proposé la cession par appel d’offre de l’immeuble du ministère de la Jeunesse et des Sports, avenue Dima dans la Commune de Kinshasa, en échange de la construction sur un nouveau site du siège de ce ministère qui est appelé à quitter le site du Stade des Martyrs, où il est installé actuellement. Le Gouvernement a approuvé l’option d’un partenariat public-privé dans ces dossiers et chargé le ministre de la Jeunesse et des Sports à préparer le dossier y relatif à soumettre au Conseil.

" De la descente sur terrain

Dès le 7 août, nous avons saisi le ministère des Sports pour en savoir davantage sur le dossier et nous n’avons tiré rien de spécial. Une descente au Stade Tata Raphaël juste à côté du Secrétariat général à la Jeunesse nous a permis de nous apercevoir de l’existence des bornes sur une surface de 50 m x 30 m sur le terrain qu’occupent présentement les vendeurs des véhicules occasions d’Europe. Il y sera érigé une station service. Interrogés, ces derniers nous ont répondus qu’ils sont au courant de rien si l’endroit est vendu ou pas. Néanmoins, ils ont constaté comme nous qu’on y a posé des bornes. Ils ne s’expliquent pas d’autant plus que chacun d’eux débourse 1000 FC par véhicule par jour à titre de location. Notre descente sur Dima nous a permis de constater qu’il n’y avait rien de particulier. Cependant, presque tous les administratifs avaient connaissance de la rumeur de la vente du lieu.

" Des contacts physiques et assistance aux assemblées de l’intersyndical

A l’assemblée Générale extraordinaire du 10 août dernier de l’intersyndical et à celle de restitution aux agents et cadres de l’administration Sports et Loisirs, présidé par M. Matthieu Kitoko, Président de l’intersyndical, ce dernier a révélé qu’ils ont vu le ministre Claude Nyamugabo à propos du projet de privatisation de la gestion des stades nationaux. Et il révéla que le ministre avait remarqué que quelque part, ce que le syndicat avait posé comme problème était très fondamental pour l’avenir du ministère. Il était question que les deux parties puissent s’entendre par rapports aux questions d’actualité sus évoquées.

Du projet de la privatisation des stades nationaux, M. Kitoko révéla que l’intersyndical avait prié le ministre de présenter les raisons qui l’avaient poussé à agir tel qu’il avait fait au conseil des ministres. A cet effet, l’intersyndical lui a dit qu’il y a eu vice de procédure parce qu’avant de présenter quelque chose au conseil, il fallait qu’il consulte le service technique, c’est-à-dire l’administration. Ici, poursuivit M. Kitoko, tout en reconnaissant le vice de procédure, le ministre aurait donné raison à l’intersyndical. Après, l’intersyndical a dit au ministre que s’il en est ainsi, la privatisation est trop précoce parce que la loi sportive qui se trouve au parlement prévoit justement les mécanismes de cession des infrastructures sportives. Et cette loi précise qu’il y aura une régie de gestion des infrastructures sportives. L’intersyndical lui a fait remarquer que si lui (le ministre) privatise aujourd’hui, c’est en contradiction avec cette loi, car demain, tout risquera de tomber caduque. En conclusion, l’intersyndical a dit non à la privation, dans la mesure où il existe une loi qui va régler ce problème.

A propos de la station Engen à ériger au Stade Tata Raphaël, l’intersyndical au départ n’a pas voulu à cause de la proximité avec le stade. Mais il a assoupli sa position suite aux explications du ministre qui avait posé le problème au Gouvernement. Celui-ci aurait pris toutes les dispositions d’autant plus que cette société pétrolière avait vu ses 4 stations délocalisées suite aux travaux entrepris sur le Boulevard Lumumba. L’intersyndical a demandé néanmoins au ministre de lui présenter le contrat et il va voir ce qui est dedans.

D’autre part, le syndicat demande au ministre que ce soit le Secrétaire Général aux Sports et Loisirs qui soit habileté à signer ce contrat là. Comme il s’agit d’une location et non de la vente ( NDLR le bail est de 4 ans sans garantie. Coût 48.000$ dont 1000$ comme loyer mensuel), le contrat leur sera remis par le ministre et ils pourront apporter des amendements. Les uns ont fustigé que la signature du contrat se soit faite par le Secrétaire Général à la Jeunesse et non par celui aux Sports et Loisirs M. Barthléméy Okito Oleka. Ils voudraient que si tel est le cas, un mandat devait être exigé. Tout compte fait, l’intersyndical voudrait qu’aux termes de 4 ans, qu’on ne puisse pas renouveler le contrat.

Pour la vente de Dima, l’intersyndical a dit niet. Le ministre leur a dit qu’il n’a pas vendu. Face à la dégradation, il a voulu céder pour qu’on construise un immeuble pour tous les services. A ce sujet, les syndicats ont compris qu’il n’y aura plus vente, mais il y aura cession. Mais ils disent qu’ils ne céderont que lorsque les travaux de construction auront commencé.

A propos des missions à l’extérieur, les syndicalistes ont fustigé que certaines s’effectuent sans représentant de l’administration. Au sujet de mission toujours, le ministre a pris acte de toutes les propositions. Ainsi, à partir du 25 août, tous les dossiers devront commencer par la 2è direction. Et ils passeront ensuite au Secrétariat général, avant de parvenir chez le ministre. D’ailleurs, le ministre a signé en date du 6 août une instruction qui énonce clairement qu’à partir du 25 août, plus personne ne pourra déposer l’ordre de mission au niveau du ministère et que lui, le ministre ne traitera que les ordres de mission qui seront accompagnés de certificat d’enregistrement et des arrêtés qui donnent droit à ces structures de fonctionner.

" Ce qu’en pense Le Secrétaire Général Barthlémy Okito à propos de la Privation des stades et de la vente de Dima : " Le ministre a dit qu’il ne privatise pas le stade mais la gestion "

Abordant le point sur la vente de Dima, une commission sera mise en place laquelle prendra en compte toutes les propositions. Ici, le Secrétaire général a révélé que l’opérateur économique ou promoteur immobilier qui veut le prendre devra au préalable construire un immeuble qui va regorger tous les services éparpillés du ministère des Sports. En fait, c’est un garde fou. L’intersyndical a insisté que dans le protocole d’accord, il faudra inscrire cette clause que réellement, que cet immeuble soit construit ensuite le ministère cédera l’espace qui est situé sur un endroit idéal (proche d’un marché). Concernant la privatisation des stades, le Secrétaire général Okito nous a fait remarquer que le ministre a déclaré qu’il ne privatise pas les stades mais plutôt la gestion.

Quant au contrat d’Engel, le Secrétaire Général Okito a révélé que l’intersyndical avait suggéré que l’argent du loyer (1000 $/mois) soit bien utilisé. Le ministre a accepté de leur donner la copie du contrat de manière à ce qu’ils puissent émettre des amendements. En termes clairs, il n’y a pas vente mais location. Des missions à l’extérieur, le Secrétaire Général Okito a précisé que le ministre a pris acte de toutes les propositions. Désormais, les dossiers doivent commencer par la 2è direction, ensuite au Secrétariat général, avant d’être acheminés chez le ministre. A cet effet, le Secrétaire général révèle que le ministre vient de signer une instruction de travail dont en voici la substance :

Monsieur le Secrétaire général,

Je vous enjoins d’informer le mouvement sportif congolais et les fédérations des loisirs qu’à dater du 25 août 2010, les dossiers qui ne sont pas conformes aux dispositions de l’arrêté ministériel n° 011/CAB/MIN/JSL/2010 du 10 mai 2010 relatif à l’agrément des associations ne seront plus traités par les services du Ministère. A chaque dossier qui sera transmis pour traitement (ordre de mission, autorisation de sortie, etc.), il faudra impérativement annexer les photocopies d’actes d’agréments (certificat d’enregistrement et arrêté ministériel accordant l’avis favorable pour l’obtention de la personnalité juridique). Le président du Comité Olympique Congolais et les responsables des Fédérations qui me lient en copie sont priés de faire diligence pour se conformer aux dispositions de l’arrêté précité, l’objectif étant, pour le Ministère, de traiter avec des personnes morales existantes, de par le législation nationale. Signée Maître Claude Nyamugabo.

" Que conclure de ce dossier ?

A notre humble avis, on ne serait jamais arrivé à la situation soulevée par le projet de privatisation des stades nationaux si la Rdc qui vient de fêter ses cinquante ans de la souveraineté nationale et internationale s’était dotée d’une loi sportive. En l’absence de celle-ci, il est tout à fait normal qu’on en arrive à cette situation largement évoquée dans cette édition. D’autre part, les politiques ne peuvent nullement se passer de l’administration qui est l’âme de toute organisation. Ne dit-on pas que quand l’administration va, tout va bien ? La Rdc a tout intérêt de se doter d’une administration forte, gage pour l’avenir.

La privatisation en soi est une honte pour un pays. Car en matière des sports, l’érection des infrastructures est une tâche qui incombe à l’Etat. Il est de ce fait appelé aussi à les entretenir et à assurer leur protection. Si jusque là il y a eu échec dans la gestion du stade, c’est parce que la politique s’est mêlée. C’est sont les différents ministres qui placent des gestionnaires qui, à la longue n’ont de compte qu’à rendre à eux. S’il y a échec, ils sont donc appelés à les assumer. Pour éviter la privatisation, il faudra remettre la gestion des stades à l’administration et d’en juger ensuite. N’est-ce pas qu’il revient au ministre de les contrôler ?

(Une enquête réalisée par Antoine Bolia )

En match amical de préparation : L’As V.Club a étrillé le Fc Tornado par 4-0

Ce samedi elle va traverser le pool Malebo pour rencontrer un club congolais d’en face

L’As V.Club, champion de l’Entente provinciale de football (Epfkin) a étrillé le Fc Tornado, champion de l’Entente Urbaine de Plateau par 4-0. C’était hier mardi au stade Vélodrome de Kintambo, en match de préparation à la phase finale du 15ème championnat de la Vodacom Super Ligue.

Les Dauphins noirs se sont promenés devant le champion de Eufkin Plateau, mais ils ne doivent pas s’en orgueillir car ils étaient devant une équipe sans compétition en cette période de temps mort.

Il était question de garder la forme et la compétition dans les jambes. Pour bien affûter les armes, il faudra chercher un sparing partenaire de la trempe de l’As V.Club comme l’envisage le Secrétariat du club en écrivant à un club de Brazzaville. La réponse est attendue incessamment pour que nous puissions vous le confirmer.

Comme nous l’avons dit au début, les Dauphins noirs se sont promenés. Le capitaine Lofo a ouvert la marque à la 34ème minute et Ngudikama a doublé la mise à la 56ème minute. 2-0 fut le score à la mi-temps. Après le citrons, Batshi Anelka monté à la place du capitaine Serge Lofo enfonce le clou à la 68ème minute, avant que Lubanzandio ne boucle la boucle à la 89ème minute sur penalty consécutif à une faute de Mbungu sur le malien de l’As V.Club Traoré. Un Lubanzandio transporté en triomphe par les supporters après le match pour ses passes lumineuses et dribles déroutants.

Gaby Mass

Linaff : Les deux demi-finales retours se jouent ce mercredi à Goma

Les deux demi-finales retours du championnat des sélections provinciales qu’organise la Ligue Nationale de Football Féminin ( Linaff) se jouent ce mercredi au stade Volcan de Goma.

La qualification semble avoir choisie les camps avec la victoire de Kinshasa champion en titre sur le Sud-Kivu, la meilleur équipe du tournois par 2-0 à l’aller le lundi dernier, pendant que le Bas-Congo prenait le dessus sur le Nord-Kivu sur le score de 2-1.

Nous reprochons aux organisateurs de n’avoir pas fait les combinaisons de demi-finale comme il fallait. Le premier devait rencontrer le troisième du groupe, tandis que le détenteur devait rencontrer le 2ème du groupe. La finale et le match du classement se jouent le samedi prochain.

Gaby Mass

samedi 14 août 2010

Foot-Transferts : Deo Kanda en Belgique, A. Kaluyitukadioko en France


Le milieu de terrain congolais Deo Kanda se trouve depuis la semaine dernière en Belgique pour test au FC Courtrai. Alain Kaluyitukadioko va prendre le chemin de la France pour Arles-Avignon.



C’est le manager et directeur sportif du TP Mazembe, Fréderick Kitenge Kinkumba qui a annoncé la nouvelle mercredi au cours d’une conférence de presse à Lubumbashi. Deo Kanda est en Belgique depuis vendredi. L’ancien joueur du DCMP effectue un test au sein du Football club Courtrai. Dans la suite de Kanda, Alain Kaluyitukadioko est attendu en France du côté d’Arles –Avignon pour un test.
La série va se poursuivre avec les joueurs Mbola et Nyandoro qui sont attendus du côté de Londres. Les joueurs seront accompagnés par le Trésorier général du club, Salomon Kalonda.

Foot-Lokeren : Elonga Ekakia nommé entraîneur des attaquants

Elos Elonga Ekakia, l’ancien joueur de Lokeren, Anderlecht et du FC Bruges fait son retour dans le football belge. Il devient entraîneur des attaquants de Lokeren. Ekakia était, dans les années 90, un grand talent dans le championnat belge.

Le Congolais avait été impliqué dans un accident de la route. Il se déchira les croisés et a été victime ensuite d’une hémorragie cérébrale. Cela a entraîné la fin de sa carrière au plus haut niveau.
Son nouveau poste permettra d'améliorer la technique des attaquant affirme le directeur Willy Reynders dans HNB. Rappelons que Ekakia a fait la pluie et le beau temps au début des années 90 au sein de l’AS V club de Kinshasa.
Years Club App (Gls)*
1993
1993–1994
1994–1998
1998–1999
1999–2002
2002–2004
2006–2007 AS Vita Club
Beveren
Lokeren
Club Brugge
Anderlecht
R. Francs Borains
SC Grimbergen
0 0(0)
086 (29)
020 0(2)
028 (10)
009 0(2)

Ligue des champions de la Caf : Ce dimanche au stade Kibasa Maliba, le Tp Mazembe sans Mputu en danger face à Espérance Sportif de Tunis

Tandis que Dynamos recevra Espérance de Sétif

Le Tp Mazembe Englebert « Bangwena Baseka » sera en danger ce dimanche au stade Kibasa Maliba de la zone de la Kenya à Lubumbashi face à l’équipe tunisienne de l’Espérance de Tunis, en match comptant pour la troisième et dernière journée de la phase aller du groupe A de la 14ème Ligue des champions de la Caf. Une équipe en baisse de régime à voir ses deux dernières prestations contre le Tc Elima de Matadi, l’Espérance de Sétif et le Fc Saint Eloi Lupopo. L’équipe a présenté une baisse vertigineuse de régime. On a constaté, contre le Fc Saint Eloi Lupopo , que sans son capitaine emblématique, Mputu Mabi Trésor l’équipe était constipée, sans inspiration et personne pour décanter la situation. Devant une équipe d’Espérance de Tunis bien structurée et qui vient d’enregistrer deux victoires consécutives, les Corbeaux risquent gros, à moins que dans leur moral ils effacent l’image de leur capitaine et mouillent leurs maillots.

En dehors de son capitaine, il y a également une absence, pas des moindres, de Guy Lusadisu qui apporte souvent un travail de titan dans l’entre jeu des corbeaux. Donc, l’entraîneur Diego Garzito doit battre le rappel des troupes et trouver une pièce de rechange pour battre les tunisiens, surtout que le Tp Mazembe doit jouer en phase retour deux matches à l’extérieur à Tunis et à l’Alger, deux terrains très glissants.

Dans l’autre match du groupe A, Dynamos de Zimbabwe aura à faire à l’Espérance Sportive de Sétif au National Sports Stadium de Harare qui a étouffé les Corbeaux en domicile. Dans le groupe B, Ismaly d’Egypte reçoit Heartland du Nigeria au Ismaïlia stadium et la Jeunesse Sportive de Kabilie d’Algérie se mesurera à El Ahly d’Egypte au stade de 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

La 4ème journée aura lieu le week-end du 27,28 Août 2010. Dans le groupe A, E.S. de Sétif matchera Dynamos et E.S.T recevra le Tp Mazembe et dans l’autre groupe B, Heartland en découdra avec Ismaily. Par ailleurs, El Ahly ira à l’assaut de la J.S.K.

Gaby Mass

Vodacom Super Ligue : Charles Mputu rassure…, « Les rencoontres V.Club-Mazembe, V.Club-Lupopo et V.Club-Elima se joueront à Kinshasa »

Entre temps le match du 22 Août remis à une date ultérieure.

Charles Mputu Mulopo, président du comité de gestion de la Ligue Nationale de Football (Linafoot) se veut rassurant. Il confirme que la Vodacom Super Ligue (ou le championnat national dont la Linafoot est organisatrice) se poursuivra… « Nous avons demandé une dérogation qui nous sera certainement accordée par la Fédération Congolaise de Football Association pour que la compétition se poursuive jusqu’à la mi-octobre 2010.

Parce qu’il faut bien que le championnat ne soit ou ne le devienne qu’au bout de 6 rencontres initialement programmées. Donc trois à l’aller et 3 au retour. Jusqu’ici nous en sommes à la 2ème journée. La 3ème journée se jouera à Kinshasa comme prévu. Les matches V.Club-Mazembe, V.Club-Lupopo et ansi que V.Club-Elima seront programmés soit au stade des Martyrs soit au stade Tata Raphael. Pour l’instant une chose est certaine la rencontre V.Club-Mazembe initialement programme pour le 22 Août est renvoyée à une date ultérieure. Les deux grands stades de Kinshasa étant en réfection.. »

Les sportifs kinois suivant attentivement le déroulement des travaux de réfection des Tata Raphaël et des Martyrs. Le tapis du stade des Martyrs a été arraché, il sera replanté au stade Tata Raphaël. La nouvelle pelouse synthétique destinée à revêtir le terrain du stade des Martyrs est déjà sur place.

A en croire le chronogramme de la Fécofa, au 15 septembre le stade des Martyrs sera opérationnel. Celui de Tata Raphaël le sera probablement avant. C’est dans cette optique qu’il faut comprendre le sens du rapport des rencontres de la Linafoot.

Fernand Mukaku Lalabi Muke

Linaff : Cet après-midi au stade Volcan de Goma, le Bas-Congo rencontre la Province Orientale

Le Nord-Kivu Sud-Kivu.

Le championnat des sélections provinciales qu’on organise la Ligue Nationale de Football Féminin (Linaff) se poursuit à Goma. A 14 heures, le Bas-Congo rencontre la Province Orientale qui l’avait battu en manche aller par 0-1.

A 16 heures, le Nord-Kivu sera face à l’une des meilleures équipe du tournoi, le Sud-Kivu, vice champion en titre. A l’aller les deux équipes s’étaient séparées par un score de parité de 1-1.

Gaby Mass

Foot-Sanctions : La Fifa suspend Trésor Mputu et Guy Lusadisu jusuqu’à nouvel ordre

L’information est tombée tel un couperet dans le monde du football congolais. La Fédération internationale de football association (Fifa) suspend juqu’à nouvel ordre, le capitaine du TP Mazembe, Trésor Mputu et Guy Lusadisu.

Selon le site du TP Mazembe qui livre l’information, les deux joueurs sont visées par une enquête initiée par La Fifa suite aux incidents qui avaient émaillés lors du match de la Cecafa Cup entre l’APR FC et le TP Mazembe, le dimanche 23 mai 2010.
Conséquence, les deux joueurs seront absents du terrain jusqu’au jour où la commission de discipline rendra sa décision finale après qu’elle ait entendu le TP Mazembe qui devra porter ses moyens de défense le 13 août prochain à la FIFA.
Une suspension qui tombe au très mauvais pour les Corbeaux de Lubumbashi pas bien en formé depuis quelques temps. Diego Garzito devra se passer de son atout majeur dimanche lors du match de la 3e journée de la Ligue des champions de phase de poule contre l’Espérance de Tunis. L’absence de Guy Lusadisu devra aussin se faire sentir certainement.

Stade des Martyrs : le nouveau gazon synthétique est arrivé

Les choses semblent aller plus vite que prévu au stade des Martyrs. La nouvelle pelouse synthétique qui devra recouvrir l’aire de jeu est arrivée à Kinshasa ce mardi 10 août. Au total, quatre conteneurs ont été déposés dans l’enceinte du grand saladier de la commune de Kinshasa

Les travaux de réfection de l’aire de jeu du stade des Martyrs ont été initiés par la Fédération congolaise de football association (Fecofa) afin de corriger la planimétrie. L’infrastructure avait été déjà recouverte d’un premier gazon synthétique entre juin et août 2007.
Cette fois, il est question de poser une pelouse de la dernière génération. La programmation de ces travaux pendant cette période a perturbé le déroulement de différentes de football organisée dans la capitale. Ce qui a provoqué une vive polémique au sein de l’opinion sportive. L’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin) a été obligée d’organiser son championnat en manche unique. V.Club ne sait toujours où seront organisés ses matches à domicile en Vodacom Super Ligue.
Le premier match des éliminatoires de la CAN 2012 entre la RDC et le Sénégal a été délocalisé pour le stade Kibasa Maliba de Lubumbashi. Les travaux devraient se terminer au cours de septembre.

Ministère de la jeunesse et des sports : Le Ministre Claude Nyamugabo a prononcé un discours à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse

Par ailleurs, l’intersyndical a fait la restitution aux agents de l’administration

Le monde entier a célébré hier le 12 août 2010, la journée internationale de la jeunesse. La RDC par l’entremise du ministère de la jeunesse et des sports, n’est pas restée en marge. Le numéro un du sport de ce pays, M. Claude Nyamugabo a saisi cette opportunité pour lancer un message.

Dans celui-ci, le ministre rappelle que c’est au cours de l’Assemblée Générale des Nations Unies, lors de sa 65è séance plénière, le 18 décembre 2009, par sa résolution 54/134 a proclamé l’année 2010 , Année Internationale de la jeunesse. Thèle choisi : ’’dialogue et compréhension mutuelle’’ et le ministre de noter que ce choix pour la RDC, est clairvoyant ,car il permet de réfléchir en profondeur sur les stratégies possibles et le progrès dans la réalisation des objectifs du programme d’action mondial pour la jeunesse ainsi que sur les objectifs du millénaire pour le développement.

S’adressant particulièrement aux jeunes, le Ministre a déclaré que le gouvernement dont il est membre est conscient de leurs problèmes majeures notamment l’insuffisance des établissements d’éducation pôpulaire comme les maisons des jeunes et de la culture, les centres des jeunes, les auberges des jeunes, des centres récréatifs et des loisirs pour les jeunes, l’insuffisance des cadres qualifiés dans le domaine de l’encadrement de la jeunesse etc

Et le Ministre note que les différents problèmes majeurs ont permis de fixer les orientations et axes stratégiques de la politique nationale de la jeunesse, validée le 14 août 2009. Il les a ensuite énumérés. Aux parents, le ministre les exhorte à s’intéresser aux activités des jeunes et à les y accompagner pour mieux les aider dans le choix qu’ils opèrent pour leur vie. Le Ministre Claude Nyamugabo en appelle aussi aux organismes tant nationaux qu’internationaux qui appui déjà de façon remarquable les initiatives des jeunes, de redoubler l’attention enfin d’atteindre avec eux, les objectifs visés.

*Par ailleurs, l’intersyndical a fait la restitution aux agents de l’administration

Le dossier relatif à la Privation des stades et de la vente de Dima qui a soulevé des vagues auprès de l’inter syndical du ministère de la jeunesse et des sports qui avait convoqué une assemblée générale extraordinaire le mardi 10 août au Secrétariat Général aux sports. Hier, au même lieu, l’intersyndical qui était introduit auprès du ministre par le secrétaire général aux sports et Loisirs M. Barthlémy Okito Oleka, a fait la restitution aux agents de l’administration.

Pour ce qui est du projet de privatisation de la gestion des stades nationaux, l’inter syndical a trouvé anormal qu’in puisse privatiser sans la loi sportive. C’est un non sens car c’est justement cette loi qui va régler ce problème. A propos du station Engen à ériger au Stade Tata Raphaël, le contrat de bail est de 4 ans sans garantie. Coût 48.000$ dont 1000$ comme loyer mensuel. Le contrat leur sera remis par le ministre et ils pourront apporter des amendements. Les uns ont fustigé que la signature du contrat ait été signé par le Secrétaire Général à la jeunesse et non par celui aux Sports et Loisirs M. Barthléméy Okito Oleka. Ils voudraient que si tel est le cas, un mandat devait être exigé.

Pour la vente de Dima, l’intersyndical a dit niet. Le ministre leur a dit qu’il n’a pas vendu. Face à la dégradation, il a voulu céder pour qu’on construire un immeuble pour tous les services. A ce sujet, les syndicats ont compris qu’il n’y aura plus vente mais il y aura cession. Mais ils voudront céder que lorsqu’il y aura construction.

A propos des missions à l’extérieur, les syndicalistes ont fustigé que certaines s’effectuent sans représentant de l’administration. Au sujet de mission toujours, le ministre a pris acte de toutes les propositions. La décision est qu’à partir du 25 août, tous les dossiers devront commencer par la 2è direction. Vont passer après au secrétariat général avant de parvenir chez le ministre. D’ailleurs, le ministre a signé en date du 6 août une instruction qui énonce clairement qu’à partir du 25 août, plus personne ne pourra plus déposer l’ordre de mission au niveau du ministère et que lui, le ministre ne traitera que les ordres de mission qui seront accompagnés de certificat d’enregistrement et des arrêtés qui donnent droit à ces structures de fonctionner.

(Antoine Bolia )

En match amical international : Les Léopards broient du noir face aux Pharaons d’Egypte

Les Camerounais étrillent la Pologne

* Le Sénégal l’emporte face au Cap Vert * Un mauvais signe pour la Rdc

Seize rencontres amicales internationales se sont jouées le mercredi 11 août (journée Fifa) dans le cadre des préparatifs des équipes nationales africaines de football seniors à la Can 2012.

En déplacement au stade international du Caire, les Léopards de la Rdc ont reçu une véritable douche froide face aux Pharaons d’Egypte qui les ont laminés par 6 buts à 3. Ce fut la plus lourde sanction de la journée Fifa et la plus mauvaise du groupe parce que les Lions de la Teranga du Sénégal ont eu raison des Capverdiens à Dakar (1-0) et que les Camerounais ont terrassé les Polonais par un score significatif 3-0. En encadré, nous faisons écho des péripéties de ces matches qui intéressent les férus du sport-roi congolais parce qu’il s’agit de deux de nos redoutables adversaires du groupe. Neuf buts au Caire, c’est trop !

Le commentateur égyptien titre ainsi sa dépêche. Il affirme qu’il n’y avait pas grand monde au stade du Caire en raison du ramadan. Il renseigne toutefois que ceux des spectateurs caïrotes qui avaient effectué le déplacement au stade en sont sortis gâtés d’avoir savouré des yeux neuf buts … Un festival offensif qui démarre très tôt avec un but matinal dès la 3è minute de la partie par Ahmed Ali, l’attaquant d’Ismaïly qui débute sa sélection en équipe nationale par un doublé. Les Congolais sont ensuite revenus au score par Diba Ilunga qui remettait les pendules à l’heure à la 17è minute. Ahmed redonnera l’avantage aux Pharaons quelques minutes plus tard avant que Ahmed Fathi et Mohammed Aboutreika n’ajoutent le3è et le 4è but. 4-1 fut le score à la mi-temps.

Après les citrons, les Egyptiens aggravent le score par un cinquième but avant que Matumona marque le deuxième but par un joli but. A la 64è minute, le même Matumona Zola inscrit sur penalty le 3è but congolais. Score final du match 6-3 et non 5-2.

Fernand Mukaku Lalabi

lundi 9 août 2010

Vodacom Super Ligue : Elima - V.Club 1-1

La chaude empoignade annoncée entre le Tout Capable Elima et l’AS V club dans le cadre de la 2e journée du championnat national de football à Matadi a accouché d’un match nul (1-1).

La surprenante équipe de Tout Capable Elima n’a pas fini de nous surprendre. Bien en jambes lors de la première journée face au TP Mazembe, malgré sa défaite à Lubumbashi, le club dirigé par Muller Luthelo a failli s’offrir l’AS V club dimanche sur sa pelouse du stade Lumumba.
Déterminé a en découdre avec les Dauphins noirs, les matadiens vont partir à l’abordage dès le coup d’envoi. Ils finissent par trouver la faille par Kwango (23’).
Ce but va avoir le merite de sortir les v clubiens de leur torpeur. Les attaquants de V.Club poussent et créent le danger les bois gardé par Mampuya. L’égalisation viendra finalement de Mbangi Ndaya qui égalise peu avant la pause. A la mi-temps, les deux équipes sont à 1-1.
A la reprise, l’AS V.Club occupe bien le terrain. En face le TC Elima perd pied. Les matadiens le contrôle du match à la bande à Lofo Bongeli.
Malgré les changements apportés de part et d’autres, le score n’évoluera pas jusqu’au dernier coup de sifflet. TC Elima et l’AS V.Club se quittent sur ce nul qui ne fait les affaires de personne. V. Club reste deuxième au classement général avec 4 points. Tandis que Elima est 3ème avec 1 points.

Vodacom Super Ligue : Le Tp Mazembe prend la tête du peloton en battant le Fc Lupopo par 1-0

L’As V.Club contrait au nul par Tc Elima 1-1

La 2ème journée de la phase finale du 15ème Championnat de Vodacom Super Ligue a vécu. A Lubumbashi au stade Kibasa Maliba, le choc entre le Tp Mazembe Englebert et le Fc Saint Eloi Lupopo a été remporté une fois de plus par « les Bangwena Baseka » par un score de 1-0. But du Zambien Singuluma à la 47ème minute, un but qui a été jugé de litigieux par les Lumpas qui ont réagi par violence. C’est ainsi que la retransmission en directe a été interrompue jusqu’à la fin de la partie. Un match pourtant équilibré en première mi-temps. Comme les poulains de Jean Marie Kaniki ont une fois de plus cédé en début de la deuxième période. Les Lumpas alignent ainsi leur 2ème défaite consécutive et la route de l’Afrique se ferme de plus en plus.

L’As V.Club contrainte au nul par le Tc Elima 1-1

L’As V.Club de Kinshasa, en déplacement dans la ville portuaire de Matadi au stade Lumumba a été contrainte au nul par l’équipe locale de Tc Elima sur le score de 1-1. Les matadiens ont été les premiers à ouvrir la marque par Kwango à la 23ème minute avant que le buteur maison de l(r As V. Club, Mbangi Ndaya ne remette l’équilibre entre les deux formations avant les citrons à la 44ème minute. D’après les confrères sur place, au stade Lumumba, la rencontre a été équilibrée mais les Dauphins noirs sont déçus du résultat. Car ils pouvaient faire mieux.

Nous avons appris hier, que la Jeep du Général Amisi Tango Four a connu un accident à 40 kilomètres de Matadi. Il y a des blessés parmi ses gardes du corps. D’après notre source, le Général Président devait joindre Matadi par avion pour assister au match et rentrer par route. En apprenant cet accident, il ne s’est plus rendu à Matadi.

Gaby Mass

dimanche 8 août 2010

Léopards : Christopher Mfuyi à Kinshasa

Appelé pour la première fois dans l’équipe nationale de la RDC pour le match amical Egypte – RDC prévu le mercredi 11 août au Caire, Christopher Mfuyi séjourne à Kinshasa depuis le jeudi 5 août. Le Néo-Léopard est dans la capitale congolaise pour régler quelques formalités administratives. Il devra repartir demain dimanche afin de rejoindre la légion étrangère des Léopards pour ce match amical contre les Pharaons le 11 août au Caire.

Christopher Mfuyi Nzay fait partie des quatre nouveaux incorporés dans la sélection congolaise à la faveur de ce match contre l’Egypte.

Le joueur a signé il y a quelques semaines pour Valenciennes FC (Ligue 1 française) en provenance de Servette de Genève. Né en Suisse, il pouvait bien prétendre à jouer pour la sélection de son pays d’adoption. Il a finalement choisi le pays de ses parents sûrement convaincu par le projet lui présenté par Otis N’Goma dont le relais en Suisse n’est autre que José Ntumba. Ce dernier est à l’origine de l’organisation de ce match amical contre l’Egypte.

C’est à l’occasion de ce match contre les Egyptiens que les supporters vont découvrir ce défenseur formé dans les centres de formation suisses.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Potentiel 2005
Usage strictement personnel.

15ème championnat national de football

V.Club en déplacement périlleux à Matadi

Le derby Mazembe –St Eloi Lupopo à Lubumbashi

Victorieuse (1-0) de St Eloi Lupopo lors de la première journée, l’AS V.Club se déplace à Matadi ce dimanche 8 août pour y défier le TC Elima. A Lubumbashi, le calendrier propose le derby Mazembe-St Eloi Lupopo.

La Vodacom Super Ligue reprend ses droits ce week-end avec les matches de la deuxième journée de la phase classique. Vainqueur (1-0) de St Eloi Lupopo, V.Club effectue un déplacement périlleux à Matadi pour aller y défier une équipe du TC Elima en quête d’un rachat après le revers (1-2) subi lors de la première journée face au TP Mazembe. Au stade Kibasa Maliba, à Lubumbashi, le calendrier propose le troisième acte du derby Mazembe – St Eloi Lupopo. Les deux équipes s’affronteront, pour la première fois de la saison, dans leur antre fétiche.

Le moindre petit point coûte de l’or à cette étape de la compétition. Ce qui justifie la motivation des quatre équipes avant cette deuxième journée. On attend donc deux joutes très disputées sur les deux stades.

A Matadi, l’AS V.Club va à l’assaut d’une équipe du TC Elima qui a déjà prouvé qu’elle pouvait tenir tête aux « grands » du football congolais. Les Monstres de la ville portuaire ont surtout des points pour se repositionner au classement. Bien que participant pour la première fois à la phase classique du championnat national, le TC Elima vise une des trois places africaines. La prestation contre le TP Mazembe a montré que l’équipe avait les moyens de ses ambitions. Le TC Elima semble s’être remis de la défection de trois de ses titulaires, au cours de la phase qualificative. L’équipe s’est même renforcée en attaque avec l’arrivée de Jean-Jacques Yemweni Ngidi.

Jean-Jacques Yemweni sera, d’ailleurs, le joueur à suivre au cours de cette confrontation contre V.Club. Le joueur a été considéré comme l’arme fatale contre les Dauphins noirs lors de son passage au Daring Club Motema Pembe (DCMP). En près de dix ans sous les couleurs vert et blanc, Yemweni a inscrit plus de 25 buts contre le rival V.Club. Comme il le faisait quand il était au Daring, l’attaquant aurait déjà promis de marquer contre Nelson Lukong.

Du côté de V.Club, le match a été préparé avec beaucoup de sérieux. Le team vert et noir ne veut pas tomber dans le piège de l’excès de confiance après la victoire sur St Eloi Lupopo. Des dispositions ont été prises pour que l’équipe reste sur la lancée de ce premier match. V.Club rejoindra Matadi ce samedi 7 août par un vol affrété par la direction du club. L’équipe tient à ramener les trois points de Matadi.

MAZEMBE-ST ELOI LUPOPO : LE PREMIER DERBY DE LA SAISON A LA KENYA

Le match du stade Kibasa Maliba à Lubumbashi sent la poudre. Le TP Mazembe croise, pour la troisième fois, depuis le début de la saison sportive le FC St Eloi Lupopo. Ce derby est le premier qui va se jouer sur la toute nouvelle pelouse synthétique du stade de la commune de la Kenya. Après avoir essuyé, à deux reprises, l’humiliation, St Eloi Lupopo veut relever la tête.

« Nous sommes prêts pour la bataille. Le match ne sera pas facile pour Mazembe », a prévenu le directeur technique et manager du club, Jean-Marie Kaniki Masengo. Battu (0-1) à Lubumbashi par V.Club. St Eloi Lupopo n’a plus droit à l’erreur. L’objectif de l’équipe est d’accrocher une place africaine à la fin du championnat. L’équipe entraînée par le Néerlandais Dick de Boer doit commencer déjà à prendre des points.

Les choses s’annoncent compliquées face à une équipe de Mazembe qui s’est montrée très efficace offensivement (5-0, 7-1) lors des deux précédentes confrontations. Les débats semblent déséquilibrés à première vue au regard des forces en présence dans les deux camps. Grâce à son effectif riche, Mazembe part, une fois de plus, avec les faveurs des pronostics. Les hommes de Diego Garzito ont besoin de se mettre en confiance avant leur prochaine sortie en Ligue des champions contre l’Espérance de Tunis le 29 août.

samedi 7 août 2010

Robert Kidiaba confiant après la bourde

Robert Kidiaba se remet en confiance après la bourde du dimanche 1èr Août face à Entente Sétif au stade de la Kenya. ‘‘C’est pour la première fois que ce genre de choses m’arrivent au cours d’un match’’, a souligné Kidiaba lors d’une intervention médiatique.

Il reconnait que les ‘‘Badiangwena’’ ont regagné leur domicile avec une déception à cause de cette bourde. D’ores et déjà son équipe matchera dimanche FC Lupopo dimanche 8 août au stade de la Kenya, dans le cadre de la deuxième journée de la VSL. Robert Kidiaba exhorte les supporters à lui faire confiance. Après une journée de repos, les Corbeaux ont repris le chemin d’entraînement mardi 3 août sous la conduite de Diego Garzito.

Au cours de cette séance, Léopold a signé son retour après un long moment d’absence, à la suite de l’accident de circulation. Dans un premier temps, il s’est entraîné en solitaire tout en trottinant. Les supporters ont salué le retour de leur défenseur.

Fecofa : Le match Egypte-Rdc du 11 août est-il annulé ?

Le secrétaire général de la Fecofa ignore tout et confirme le match à la date convenue

Tout le monde sait que l’Egypte recevra la Rdc le mercredi 11 août au Caire en match amical international. Mais, depuis quelques temps, une rumeur circule avec persistance à Kinshasa selon laquelle ce match serait annulé et qu’à la place des Léopards de la Rdc, les Pharaons d’Egypte auraient préféré de jouer contre les Taïfa de la Tanzanie. Nous avons posé la question au secrétaire général de la Fecofa, M. Grégoire Badi Ediba Elonga. Celui-ci nous a répondu qu’il n’en savait rien. « Si l’Egypte a préféré la Tanzanie à la Rdc, elle nous l’aurait signifié par écrit.

Or, jusqu’ici, nous n’avons reçu aucune correspondance dans ce sens. Il y a même un agent de joueur José Ntumba qui est sur place à Kinshasa et qui suit la situation au jour le jour. Même si cette rumeur a été lue sur internet, nous ne pouvons pas nous y fier. Jusqu’à preuve du contraire, le match Egypte-Rdc aura bel et bien lieu au Caire à la date convenue. », a dit M. Grégoire Ediba.

Le secrétaire général nous a même présenté la lettre de la Fédération égyptienne écrite en arabe et traduite en français sur un autre papier, laquelle lettre permettra de faciliter l’obtention des visas à l’ambassade égyptienne à Kinshasa en faveur de la délégation congolaise qui se rendra au Caire. Jusqu’ici, considérons que l’annulation de ce match est un canular de mauvais goût. Ses auteurs voudraient probablement démobiliser l’équipe nationale des Léopards.

Gaby Mass

Foot-Transferts: Mbokani à Monaco pour 4 ans

C’est officiel depuis vendredi 6 août dans la soirée, Dieumerci Mbokani a signé à Monaco un contrat de quatre ans et portera le dossard le n°9.

Le Standard touche un peu moins de 7 millions d’euros, mais des bonus pourraient encore lui en rapporter deux.

Il devrait être déjà de retour, samedi, en Belgique pour régler son déménagement.

L’attaquant congolais Dieumerci Mbokani va désormais défendre les couleurs du club de la principauté pour quatre ans.

Annoncé pourtant en Allemagne et en Angleterre, le natif de Kinshasa a choisi de rejoindre la France.

Lors de sa présentation officielle sur le Rocher, vendredi, il a confié:

«J’ai rejoint Monaco car ce club me semble idéal pour continuer à grandir.»

Dieumerci Mbokani a par ailleurs affirmé ses ambitions dans ce nouveau club:

«J’accordais au temps de jeu une belle priorité et je n’ignore pas que de grands joueurs sont passés par ce club, et notamment de grands joueurs africains comme Emmanuel Adebayor. J’entends bien m’inscrire dans cette lignée».

L’ancien joueur du TP Mazembe devra sans doute attendre le dernier week-end d’août pour effectuer ses débuts en France, puisque sa suspension belge est reportée.

Mais, le garçon se sent déjà d’attaque:

«Je suis prêt. Mon premier contact avec Guy Lacombe, qui date d’il y a une semaine, a été très plaisant. Nous avons rigolé. Il m’a confirmé qu’il me souhaitait absolument.

Je me suis fixé comme objectif de terminer dans les meilleurs buteurs de Ligue 1. Il ne me dérange pas de travailler et j’aime délivrer des passes décisives, mais mon truc, c’est de marquer des buts. Il y a vraiment de belles choses à réaliser avec cet effectif.»

Sur son site officiel, le club belge n’a pas manqué à remercier le Congolais:

«Le Standard de Liège tient à remercier le joueur pour tout ce qu’il a apporté au club spécialement dans la conquête des 2 titres consécutifs de champion de Belgique. Nous souhaitons à Dieumerci Mbokani une pleine et entière réussite sous ses nouvelles couleurs.»

En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

Vodacom Super Ligue En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

* A Matadi, les véclubiens jurent de battre Elima une deuxième fois sur son terrain

Ce dimanche se jouent deux matches importants comptant pour la deuxième journée de la phase finale de Vodacom Super Ligue. A Lubumbashi, c’est le big match entre les deux grands de la ville cuprifère, en l’occurrence Mazembe et Lupopo. Les Lumpas se rappellent avec un sentiment de douleur la douche froide qu’ils avaient subie contre les Corbeaux lors de la phase qualificative.

Mais cette fois, St Eloi Lupopo est décidé de laver cet affront. La preuve, ce message nous adressé par M. Jean-Marie Kaniki, le directeur sportif du Centre Kurara Mpova et ancien joueur de St Eloi Lupopo. Le message par sms est bref et est ainsi libellé : « Gaby Mass, nous sommes prêts à affronter les voisins arme à la main ce dimanche. »

Nous verrons bien ce dimanche de quoi Lupopo sera capable face à Mazembe. Sa prestation le 25 juillet dernier face à V.Club n’était pas fameuse. Sa défaite aurait été plus lourde si l’arbitrage ne s’était pas montré complaisant. Pour Lupopo, une deuxième défaite successive serait démoralisante et pourrait même provoquer une crise au sein de la formation jaune-bleu. Mazembe, lui, ne rêve qu’à rééditer l’exploit contre son éternel rival. Après sa victoire à l’arrachée contre Elima, une autre contre Lupopo ne lui ferait pas fâcher.

Elima-V.Club : les Matadiens accepteront-ils une deuxième défaite ?

La deuxième rencontre est celle qui se joue au Bas-Congo, singulièrement à Matadi au stade Lumumba. Elima reçoit V.Club de Kinshasa. En phase qualificative, Elima avait battu V.Club à Kinshasa à l’aller et V.Club lui a rendu la monnaie de sa pièce à Matadi au retour. Qui va gagner ce dimanche ? Les Véclubiens ne jurent que par la victoire, même si le match se joue dans les installations de son adversaire.

D’ores et déjà, de nombreux supporters seront en route pour Matadi dès ce samedi pour aller appuyer les Dauphins noirs dans la ville portuaire. Ils ont lancé un message à tous les véclubiens véhiculés qui se rendent à Matadi à cette fin de bien vouloir embarquer quelques supporters. Par contre, Elima dit à qui veut l’entendre que V.Club est une équipe prenable. Le verdict au coup de sifflet final de monsieur l’arbitre va nous édifier.

Gaby Mass

En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

Vodacom Super Ligue En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

* A Matadi, les véclubiens jurent de battre Elima une deuxième fois sur son terrain

Ce dimanche se jouent deux matches importants comptant pour la deuxième journée de la phase finale de Vodacom Super Ligue. A Lubumbashi, c’est le big match entre les deux grands de la ville cuprifère, en l’occurrence Mazembe et Lupopo. Les Lumpas se rappellent avec un sentiment de douleur la douche froide qu’ils avaient subie contre les Corbeaux lors de la phase qualificative.

Mais cette fois, St Eloi Lupopo est décidé de laver cet affront. La preuve, ce message nous adressé par M. Jean-Marie Kaniki, le directeur sportif du Centre Kurara Mpova et ancien joueur de St Eloi Lupopo. Le message par sms est bref et est ainsi libellé : « Gaby Mass, nous sommes prêts à affronter les voisins arme à la main ce dimanche. »

Nous verrons bien ce dimanche de quoi Lupopo sera capable face à Mazembe. Sa prestation le 25 juillet dernier face à V.Club n’était pas fameuse. Sa défaite aurait été plus lourde si l’arbitrage ne s’était pas montré complaisant. Pour Lupopo, une deuxième défaite successive serait démoralisante et pourrait même provoquer une crise au sein de la formation jaune-bleu. Mazembe, lui, ne rêve qu’à rééditer l’exploit contre son éternel rival. Après sa victoire à l’arrachée contre Elima, une autre contre Lupopo ne lui ferait pas fâcher.

Elima-V.Club : les Matadiens accepteront-ils une deuxième défaite ?

La deuxième rencontre est celle qui se joue au Bas-Congo, singulièrement à Matadi au stade Lumumba. Elima reçoit V.Club de Kinshasa. En phase qualificative, Elima avait battu V.Club à Kinshasa à l’aller et V.Club lui a rendu la monnaie de sa pièce à Matadi au retour. Qui va gagner ce dimanche ? Les Véclubiens ne jurent que par la victoire, même si le match se joue dans les installations de son adversaire.

D’ores et déjà, de nombreux supporters seront en route pour Matadi dès ce samedi pour aller appuyer les Dauphins noirs dans la ville portuaire. Ils ont lancé un message à tous les véclubiens véhiculés qui se rendent à Matadi à cette fin de bien vouloir embarquer quelques supporters. Par contre, Elima dit à qui veut l’entendre que V.Club est une équipe prenable. Le verdict au coup de sifflet final de monsieur l’arbitre va nous édifier.

Gaby Mass

En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

Vodacom Super Ligue En marge du big match Mazembe-Lupopo : Jean-Marie Kaniki, ancien joueur de Lupopo ; « Nous sommes prêts pour affronter les voisins, arme à la main »

* A Matadi, les véclubiens jurent de battre Elima une deuxième fois sur son terrain

Ce dimanche se jouent deux matches importants comptant pour la deuxième journée de la phase finale de Vodacom Super Ligue. A Lubumbashi, c’est le big match entre les deux grands de la ville cuprifère, en l’occurrence Mazembe et Lupopo. Les Lumpas se rappellent avec un sentiment de douleur la douche froide qu’ils avaient subie contre les Corbeaux lors de la phase qualificative.

Mais cette fois, St Eloi Lupopo est décidé de laver cet affront. La preuve, ce message nous adressé par M. Jean-Marie Kaniki, le directeur sportif du Centre Kurara Mpova et ancien joueur de St Eloi Lupopo. Le message par sms est bref et est ainsi libellé : « Gaby Mass, nous sommes prêts à affronter les voisins arme à la main ce dimanche. »

Nous verrons bien ce dimanche de quoi Lupopo sera capable face à Mazembe. Sa prestation le 25 juillet dernier face à V.Club n’était pas fameuse. Sa défaite aurait été plus lourde si l’arbitrage ne s’était pas montré complaisant. Pour Lupopo, une deuxième défaite successive serait démoralisante et pourrait même provoquer une crise au sein de la formation jaune-bleu. Mazembe, lui, ne rêve qu’à rééditer l’exploit contre son éternel rival. Après sa victoire à l’arrachée contre Elima, une autre contre Lupopo ne lui ferait pas fâcher.

Elima-V.Club : les Matadiens accepteront-ils une deuxième défaite ?

La deuxième rencontre est celle qui se joue au Bas-Congo, singulièrement à Matadi au stade Lumumba. Elima reçoit V.Club de Kinshasa. En phase qualificative, Elima avait battu V.Club à Kinshasa à l’aller et V.Club lui a rendu la monnaie de sa pièce à Matadi au retour. Qui va gagner ce dimanche ? Les Véclubiens ne jurent que par la victoire, même si le match se joue dans les installations de son adversaire.

D’ores et déjà, de nombreux supporters seront en route pour Matadi dès ce samedi pour aller appuyer les Dauphins noirs dans la ville portuaire. Ils ont lancé un message à tous les véclubiens véhiculés qui se rendent à Matadi à cette fin de bien vouloir embarquer quelques supporters. Par contre, Elima dit à qui veut l’entendre que V.Club est une équipe prenable. Le verdict au coup de sifflet final de monsieur l’arbitre va nous édifier.

Gaby Mass

jeudi 5 août 2010

EPFKIN: V.Club bat RCK (1-0) et termine leader du championnat

Sans surprise, les vert et noir ont confirmé leur position de leader au championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa après leur victoire de ce mardi au terrain du complexe sportif Shark XI Club de la Gombe, face au Racing Club de Kinshasa (RCK). Score de la rencontre : 1-0, but de Inasawa à la 43e minute.Dans l’autre rencontre qui s’est jouée au stade Vélodrome à Kintambo, le Daring Club Motema Pembe (DCMP), l’éternel rival de V.Club, a eu raison de Shark XI FC sur la marque de 3-2

En premier match sur la même pelouse, As Dragons, le troisième grand de la capitale, était par contre tenue en échec par Canon de 13: 0-0.

Il ne reste plus qu’un match pour boucler le championnat de l’EPFKIN 2010: Dragons contre Amazone.

Avant ce match, le classement partiel se présente de la manière suivante:

* 1er V.Club avec 50 points,
* 2e DCMP avec 43 points,
* 3e RCK avec 42 points,
* 4e Les Stars avec 39e à une longueur de Sharks Club 11.

Fecofa : Robert Nouzaret signe son contrat ce matin au ministère des Sports

* Puis, il rentre en France ce soir afin de prendre langue avec les équipes des joueurs sélectionnés avant de rejoindre le Caire pour le match amical du 11 août

Enfin, les choses marchent sur des roulettes. Nous apprenons de la fédération que le sélectionneur national Robert Nouzaret signe ce jeudi matin au cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports le contrat qui va le lier à la République démocratique du Congo.

Toutes les clauses du contrat ont été discutées à huis clos. Si bien que nous ne sommes pas en mesure d’en parler pour le moment. Toujours selon nos sources, le technicien français juste après la signature du contrat prend l’avion ce soir pour son pays juste afin de prendre langue avec les équipes qui emploient les joueurs sélectionnés (dont vous lirez les noms ci-dessous) et aussi faire ses valises. Après quoi, il piquera droit au Caire où les Léopards vont livrer le mercredi 11 août prochain le match amical international contre les Pharaons d’ Egypte.

Liste des joueurs sélectionnés pour préparer Egyptye-Rdc du 11 août Vingt-trois joueurs ont été sélectionnés par le staff technique provisoire des Léopards pour la préparation du match amical contre l’Egypte. Parmi eux, il n’y a à peine que quatre locaux (Matampi Vumi, Gladys Bokese, Ebunga Simbi et Mbangi Ndaya). Il est signalé qu’aucun joueur de Mazembe ne figure sur cette liste. Pour la bonne et simple raison que les Corbeaux ont match tant au niveau de Vodacom Super Ligue que de la Ligue des champions de la Caf.

Ces joueurs sont les suivants :

* Matampi Vumi * Yves Diba Ilunga * Herita Ilunga Nkongolo * Cedric Mongongu * Christian Mfwanda Kinkela * Lualua Lomana Trésor * Youssouf Mulumbu * Cedric Makiadi * Lelo Mbele * Matumona Zola Rum * Mbokani Bezua * Nicaise Kudimbana * Gabriël Zakuani * Asani Mulongoti Lukimya * Sami Joël * Mfuyi Christopher * Distel Zola * Nzuzi Toko * Eric Bokanga * Gladys Bokese * Ebunga Simbi * Mbangi Ndaya * Bikungu Ndjoli

Mazembe redonne espoir à Sétif.

Si la rencontre de la première journée face au Dynamos Zimbabwe fût largement dominée par les corbeaux de Lubumbashi, hier face à l’Entente Sétif ce fut une autre paire de manche. Menés au score (1-2) à domicile par les algériens, les champions d’Afrique ont évité le pire grâce à un penalty transformé à la 57e minute de jeu par le capitaine Trésor Mputu.

vainqueur (2-0) lors de la première journée, face aux Algériens de l'Entente Sétif, le TP Mazembe qui avait pourtant l'occasion de creuser l'écart face à son premier poursuivant, n’a su décrocher qu’un maigre point du match nul. Un résultat décevant sur le plan comptable dans la mesure où dans la deuxième rencontre de ce groupe, l'Espérance de Tunis n'a pas tremblé face au Dynamos battu (1-0) par les Tunisiens.

Avec 4 points, les hommes de Diego Garzitto laissent filé la première place du groupe au profit des Tunisiens qui confortent leur place de leader avec 6 points. L’Entente Sétif relancé par le TP Mazembe décroche quand à elle la troisième place du classement avec 1 point juste devant Dynamos dernier du groupe avec 0 point.

Déplacement difficile dans deux semaines pour les congolais
Avec le match nul concédé face aux algériens, les congolais qui se déplacent dans deux semaines en Tunisie sont désormais contraint d’y faire un bon résultat s’il veulent espérer continuer la compétition en toute sérénité. En effet, l’Entente Sétif qui se déplace au Zimbabwe, pourra en cas de victoire face à Dynamos, recoller au peloton de tête si les congolais font un faux pas en Tunisie. Les hommes du président Katumbi sont donc avertis même si l’expérience a montré que le TP Mazembe est capable désormais de trouver les ressources nécessaires pour s’imposer à l’extérieure.

TP Mazembe
1.Kidiaba - 12.Mabele - 2.Kimuaki - 17.Hichani - 3.Kasusula - 20.Mihayo - 16.Sunzu
13.Bedi - 15.Kaluytukadioko - 10.Singuluma - 8.Mputu

Buts : Bedi 18e, Mputu 57e sp

Foot-RDC: Les 23 joueurs retenus pour affronter l’Egypte en amical

Le nouveau staff technique des Léopards de la RDC a convoqué 23 joueurs en prévision du match amical entre la RDC et Egypte prévu le 11 août au Caire. Aucun joueur du TP Mazembe n’est sur cette liste en raison du match de la Ligue des champions de la Caf que va livrer ce club le 15 de ce mois.

Les Léopards de la RDC vont affronter en match amical international les Pharaons d’Egypte le 11 août au Caire. Les deux pays préparent les éliminatoires de la CAN 2012. Robert Nouzaret, ainsi que ses deux adjoints (Ngoma et Muntubile) qui ont pris les choses en main même sans avoir encore signé leur contrat, ont fait appel 23 joueurs. Le TP Mazembe, grand fournisseur des Léopards depuis quelques années n’a vu aucun de ses joueurs convoqués par Nouzaret. Le staff technique a préféré les laisser à la disposition de leur club en prévision de la troisième journée de la Ligue des champions. Mazembe recevra l’Espérance de Tunis le 15 août au stade de la Kenya de Lubumbashi.
Les réunions tenues pendant trois jours par la direction technique nationale (DTN : Mukeba, Nouzaret, Ngoma et Muntubile) doit avoir pesé pour beaucoup dans le choix des joueurs. On constate la convocation de beaucoup de jeunes encadrés par quelques anciens. Le groupe a, par contre, été renforcé des joueurs évoluant en Afrique dont quatre au pays.
Le staff technique n’a pas beaucoup trop de temps devant lui avant le match entre la RDC et le Sénégal le 5 septembre au stade de la Kenya à Lubumbashi.
Les 23 joueurs retenus
Gardiens
1. Nicaise Kudimbana Mulopo (Anderlecht/Belgique)
2. Matampi Vumi Ley (DCMP)
Défenseurs
3. Ebunga Simbi (AS V.Club)
4. Hérita Ilunga N’Kongolo (West Ham/Angleterre)
5. Cédric Mongongu (AS Monaco/France)
6. Gladys Bokese (DCMP)
7 Gabriel Zakuani (Peterborough United/Angleterre)
8 Sami Joël (AS Nancy/France)
9. Assani Mulongoti Lukimya (Fortuna Düsseldorf/Allemagne)
10. Christopher MFuyi Nzay (Valenciennes FC/France)
Milieux de terrain
11. Christian Fwanda Kinkela (Ajaccio/France)
12. Youssouf Mulumbu (West Bromwich Albion/Angleterre)
13. Matumona Zola (Mons/Belgique)
14. Distel Zola (AS Monaco/France)
15 Cédric Makiadi (Fribourg/Allemagne)
16 Nzuzi Toko (Grasshopper/ Suisse)
Attaquants
17. Yves Diba Ilunga (Najran/Arabie Saoudite)
18. Trésor Lualua Lomana (Omonia Nicosie/Chypre)
19. Lelo Mbele (Al Hilal/Soudan)
20. Dieumerci Mbokani Bezua (Standard/Belgique)
21. Eric Bokanga Musau (Standard/Belgique)
22. Trésor Mbangi Ndaya (AS V.Club)
23. Bokungu N’Djoli (AS Aviaçao/Angola)

Foot-Transferts : Toujours rien en vue pour Nonda

L’attaquant congolais Chris Shabani Nonda est toujours à la recherche d’un club. L’ancien capitaine des Léopards de la RDC ne cache pas ses envies de revenir en France.

Sans club depuis son départ de Galatasaray en fin de saison dernière, Shabani Nonda qui aura cette année 33 ans, ne désespère pas de retrouver un défi intéressant et aimerait rebondir en Ligue 1 lors de l'exercice 2010-11. "Depuis la résiliation de mon contrat avec Galatasaray, je suis sans club depuis la fin de la saison. Même si ça fait cinq ans que j'ai quitté la France, je pense encore revenir. Ça me manque. En ce moment, je me prépare à Saint-Raphaël (Var). Je suis encore motivé et je veux encore marquer des buts. L'envie est encore là", a confié ce lundi l'ancien Monégasque sur l'antenne de RMC.

dimanche 1 août 2010

Foot-Amical: Egypte-RDC, le 11 août au Caire

L’Egypte et la RDC s’affronteront le 11 août prochain au Caire en match amical international. Les deux fédérations sont tombées d’accord sur les modalités de cette rencontre.

La Fédération congolaise de football (Fecofa) a fini par trouver un adversaire pour les Léopards seniors masculins. Il s’agit des Pharaons d’Egypte.

Selon José Ntumba, intermédiaire entre les deux parties, les congolais effectueront le déplacement au pays des Pyramides.

Cette rencontre, probablement la dernière pour les Léopards avant le début des éliminatoires de la CAN 2012, le 5 septembre à Lubumbashi contre le Sénégal, pourrait permettre à Robert Nouzaret, pressenti à la tête du staff technique, de faire la connaissance avec son monde.

Une chose est sûre, l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire et de la Guinée fera le match sans les joueurs du TP Mazembe.

Les Corbeaux de Lubumbashi seront absents en raison du match de la 3eme journée de la Ligue des Champions de la Caf.

R C Bandal a étrillé Milambo : 7-1

Le Racing club de Bandal, une jeune formation au niveau des cadets, a sérieusement corrigé son adversaire du jour, FC Milambo jeudi 29 juillet au terrain Allemagne de la commune de Bandalungwa sur un score fleuve de 7 buts à 1. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la 14ème journée de la phase retour du championnat de football des jeunes au niveau des cadets de cercle de football des jeunes de Bandalumngwa.

Sur les 7 réalisations de Racing club de Bandal, Déo Biranga, le buteur-maison. Ce jeune garçon totalise déjà le nombre de 11 buts marqués. Il est d’ailleurs le buteur de la compétition. En effet, dans les 14 rencontres déjà disputées, RC Bandal n’a perdu la moindre. A la fin de la rencontre, le président et fondateur de RC Bandal, Jojo Mapasa a exprimé sa profonde joie de constater que les enfants, sont quasiment arrivés à la hauteur de leur tache.

Très ambitieux et déterminé à remporter le titre pour l’édition 2010, Bandal possède 36 points sur les 14 matchs livrés. Mayesi, le coach de l’équipe, la victoire de cet après-midi est un acquis pour nous dans la mesure où un point nous sépare avec le premier au classement provisoire. D’ores et déjà, les deux équipes s’affrontent le lundi 2 août au terrain Municipal.nul.

Irisfootball.com / Nico Kassanda

25 journalistes en formation en septembre grâce à l'UFC

En séjours à Kinshasa, le vice président en charge de l’implantation et de l’organisation de l’Union des Footballeurs du Congo « ufc/fifpro », monsieur Kamango Bate-sele, a annoncé que 25 journalistes des différents organes de presse congolais seront en séminaire de formation en début septembre à Kinshasa.

De plus, une délégation de la Fifpro conduite par son secrétaire général devrait être à Kinshasa du 1er au 4 septembre pour l’inauguration officielle du bureau de l’UFC/Fifpro qui est en travaux sur l’avenue Kasa vubu n° 130.

Cette délégation rendra aussi visite au ministre des sports et à la Fédération Congolaise de Football avant de remettre officiellement le prix du mérite attribué à Chris Shabani Nonda par la Fifpro en 2009 pour les activités de sa fondation avec les enfants de Kinshasa depuis 2002.

Nouzaret en route pour Kinshasa

Pressenti pour devenir le sélectionneur de la RD Congo, Robert Nouzaret s’est envolé ce samedi matin pour Kinshasa, via Bruxelles. Le technicien français est accompagné de son probable futur adjoint, le congolais Otis Ngoma.

A son arrivée dans la capitale congolaise, il rencontera Constant Omari, le président de la FECOFA (Fédération Congolaise de Football) et le ministre des sports. S'il est nommé, Nouzaret, il reviendra en France afin de préparer le match amical prévu en Egypte le 11 août. «Je convoquerai les joueurs à Paris, et après le match en Egypte, j'irai en RDC pour préparer le premier match des éliminatoires de la CAN 2012.» La RD Congo accueillera le Sénégal le 5 septembre à Kinshasa. Le Cameroun et l'Ile Maurice figuent également dans son groupe.

vendredi 30 juillet 2010

Match amical : RDC - Egypte ?

Après le stage de Tyrol, les Léopards seniors pourront de nouveau chausser leurs crampons pour un match amical international contre les pharaons d’Egypte le mercredi 11 août 2010.

Selon notre informateur qui a bien voulu gardé l’anonymat, les différents PTA des joueurs ont été envoyés depuis hier et d’ici quelques heures, la Fédération congolaise de Football Association pourra donner tous les détails sur l’organisation de cette probable rencontre.

Si elle a lieu cette rencontre amicale, elle sera sans doute la toute dernière avant le début des éliminatoires de la CAN 2012 et une véritable opportunité pour le nouveau sélectionneur d’avoir une idée sur son équipe devant disputer le match contre le Sénégal à Lubumbashi le 5 septembre 2010.

Exclusif: Mbokani s'engage avec Monaco

L'information est exclusive et désormais officielle: l'attaquant du Standard, Dieumerci Mbokani, quitte les bords de Meuse pour rejoindre l'AS Monaco.

Le transfert était dans l'air depuis quelques jours mais Congo Football Actualité peut désormais vous confirmer que l'attaquant du Standard Dieumerci Mbokani va s'engager avec le club de la Principauté. Les deux clubs ont trouvé un accord aujourd'hui et le montant du transfert oscille entre 6 et 7 millions d'euros.

Monaco cherchait à remplacer Maazou et Nênê, tous deux partis durant l'inter-saison. Le club du Rocher était en lutte avec d'autres clubs, dont Hambourg.

Avec ce départ, le Standard se retrouve en difficulté au niveau de son secteur offensif. Car jusqu'à présent, seul l'Egyptien Emad Meteb a été transféré pour remplacer Jovanovic et De Camargo.

mercredi 28 juillet 2010

Transfert : Sollicité déjà par plusieurs clubs européens, Monaco et Bordeaux se disputent les services du Congolais Dieudonné Mbokani

Décidément, notre compatriote Dieumerci Mbokani est une star du football européen bien confirmée. Après avoir évolué deux ans durant au Standard de Liège, il veut aller humer l’air ailleurs. La perle congolaise rare, comme on l’appelle, est beaucoup sollicité par des clubs européens comme Lazio de Rome, Stuttgard, As Rome, Juventus, Everton, Birmingham et Fulham, Westam, …

Entre-temps, Bordeaux et Monaco se déchirent pour avoir l’attaquant congolais. Selon des informations en notre possession, c’est Bordeaux qui pourrait gagner à l’avoir mais c’est son manager qui ferait encore ombrage. Dans ce sens qu’il réclame aux Girondais la bagatelle somme de 10 millions d’euros alors que le club voudrait en donner 8 millions. Ce manager à déclaré à la presse que "Je reviens de Bordeaux et je peux vous dire que les Girondins sont très intéressés, comme Monaco. Mais ces clubs font attention à leurs dépenses". Quant à Monaco, ancien club de son compatriote Shabani Nonda, il a voulu se procurer de la performance de ce jeune rdcongolais de 24 ans avec un montant cinq millions d’Euros. Cette somme reste inférieure à la barre fixée par Standard de Liège.

Pour la petite histoire, Mbokani a évolué à Kinshasa à Bel’or, un club du quartier Delvaux/Binza dans la commune de Ngaliema, avant de prendre la destination de Tp Mazembe Englebert où il a fait la pluie et le beau temps. Sélectionné pour la première fois en 2006 dans l’équipe nationale " les Léopards ", Mbokani Bezua avait marqué l’unique but égalisateur de la Rdc contre le Mexique à Mexico, lors d’un match amical international.

Puis, il est allé poursuivre son aventure en Belgique précisément à Anderlecht où les dirigeants de ce club ne lui ont pas donné assez d’occasions de démontrer son talent sur le terrain. Alors qu’il suivait son évolution de près, Standard de Liège a jugé bon de l’intégrer dans son effectif. C’est dans ce club liégeois qu’a éclaté son talent à telle enseigne que tous les supporters ne juraient que par lui. Sa seule présence dans l’équipe de base était synonyme d’une victoire certaine. Pour une certaine opinion, le fait que Mbokani quitte la Belgique est une bonne chose dans la mesure où le championnat belge n’est pas aussi compétitif que celui de l’Espagne, de l’Italie, d’Allemagne ou de l’Angleterre. La même opinion aurait souhaité être embauché dans un club d’un de ces trois pays précités.

Fernand Mukaku Lalabi

dragon ball z cartoon game

Super Mario Time